Corinne Vera Alexandre
Psychanalyste Psychothérapeute
EMDR Hypnose Groupes de parole Thérapie de couple Sexothérapie
Thérapie familiale Psychothérapie Analytique Psychosomatique Transgénérationnel Supervisions
Avignon Sud - Avignon Centre - Bollène

Emprise

L'emprise c'est l'idée de force, de puissance et de domination qui prime dans la relation. en psychanalyse, la recherche de la liberté de la personne est à la base du travail thérapeutique.

La relation devient toxique quand elle est liée à des pulsions anales et perverses, quand la liberté n'est plus.

La relation d'emprise est possible lorsqu'il y a un besoin à la place d'un désir. Il s'agit d'un trouble attachement qui va créer une dépendance affective et qui va faire que la personne est la proie du pervers narcissique ou dans une relation toxique, il est donc nécessaire de comprendre son fonctionnement propre pour, arriver à sortir de la spirale infernale de la répétition. Pourquoi en sommes-nous arrivés là ? Répondre à cette question vous permettra de vous découvrir en tant que sujet et non plus objet de vos relations. L'emprise renvoie à la dimension psychoaffective. 

 

La relation avec une personne toxique est difficile. Elle entraine un isolement et un état de dégradation du Moi qui s écroule devant les injonctions paradoxales, les dévalorisations, la honte, la peur de perdre aussi. Perdre l autre portant bourreau, perdre ses enfants quand il y en a. Partir oui mais ce n est pas simple. On se dit que cela peut encore s encore s arranger avec le temps. Et puis on a peur. Ça rend fou.
 
Aimer n est pas souffrir.... Aimer c est pouvoir rester libre.
 
Entre masochisme et désir de vivre en tant que sujet. Le trouble de l attachement est souvent évoqué en psychothérapie et est au cœur du problème de la relation toxique. Le problème n est pas l autre mais vous... vous qui donnez à l autre ce pouvoir que vous voulez bien lui donner.
 
Travailler sur les bénéfices secondaires de ce lien à la souffrance est indispensable. 
 

L'emprise est liée au manque et le manque à la dépendance mais aussi à la dévalorisation, l'humiliation, la violence morale, verbale, physique.

 

En consultation  individuelle

ou avec le groupe de parole,

reprenez le contrôle de votre vie.

 

Je vous propose d'entrer pour ce sujet sur le lien suivant où vous aurez plus de détail sur ce sujet.

 

Envisager d aimer sans souffrir? Essayez, c est possible.

Un amour qui commence dans la souffrance à de grandes chances d y rester. Des concessions certes mais pas de perdre. Peur d être seul, direz vous peut être? Pourtant dans ce genre de relation vous êtes encore plus seul que seul.

L amour doit être une réciprocité, pas un sacrifice de soi.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à Psychologue.fr

Connexion