Corinne VERA ALEXANDRE
PSYCHANALYSTE INTEGRATIF ET PSYCHOTHERAPEUTE ARS
Hypno-analyse EFT Sexologie clinique EMDR Traumatologie Psychosomatique Transgénérationnel Supervisions Formations
Stages de groupe

Cabinets Avignon - Bollène & consultations en ligne

Psychothérapie intégrative - Corinne VERA ALEXANDRE Sexologie clinique EMDR Hypnose Psychosomatique Transgénérationnel Thérapie par la marche Cabinets Avignon - Bollène & consultations en ligne

Psychanalyse

"L'espace analytique possède bien des spécificités, mais celles-ci ne délivrent leurs fonctions que par l'utilisation qui en sera faite, que par le sens ce que le processus sera conduit à prendre en cours de route, que dans la manière dont le processus en découvrira progressivement les potentialités. L'espace analytique est un espace potentiel, c'est un espace à découvrir, c'est un espace qui ne deviendra "analytique", "analysant" que s'il est découvert dans les potentialités qu'il recèle et porte en germe. Il en va ainsi de tous les espaces et dispositif-analysants ou symbolisant, ils dépendent autant de leur forme même que de l'utilisation que praticien et analysants en feront, ils sont "à interpréter", comme on dit d'un musicien qu'il qu'il "interprète" une partition, pour livrer leurs potentialités spécifiques, ils vont à trouver-créer, à retrouver pour être créatifs, c'est ce processus qui définit l'orientation transitionnelle de la psychanalyse."

Roussillon, le transitionnel, le sexuel et la réflexivité, Dunod, 2008, p.36

La psychanalyse est à la fois une technique et une méthode.

 

La PSYCHANALYSE est une méthode d'investigation psychique visant à élucider la signification inconsciente des conduites et dont le fondement se trouve dans la théorie formulée par FREUD. Le but de la psychanalyse est avant tout de comprendre.  La psychanalyse est une rencontre avec soi.

 

Parmi les techniques en psychanalyse : 

 

L'ANALYSE DIDACTIVE permet en plus de la formation théorique est le nom donné à la psychanalyse entreprise pour devenir psychanalyste. Elle doit être suffisamment aboutie pour exercer et est continue tout au long de sa pratique de psychanalyste.

La formation du psychanalyste s'effectue dans des écoles privées et le cursus dure 5 ans.

Un mémoire de recherche valide la fin de sa formation.

 

On parlera de SUPERVISION pour des psychanalystes qui tout au long de leur pratique se feront accompagner par un pair afin de travailler les notions de transfert et de contre transfert, seuls garants de sa NEUTRALITE envers le patient.
 

L'adhésion dans des fédérations ou syndicats est obligatoire. Elle permet d'adhérer à un CADRE DE DEONTOLOGIE indispensable à sa pratique.

 

Le psychanalyste exerce sa pratique en cabinet et effectue des consultations. Il peut travailler aussi dans le cadre de travail de recherche, être psychanalyste didacticien (qui enseigne la psychanalyse), faire des conférences. Il n'est pas isolé dans son cabinet ! Sa formation est continue.

 

L'essentiel est d'accompagner le patient dans une ECOUTE BIENVEILLANTE qui lui permettra de verbaliser ses symptômes c'est à dire de mettre des mots sur ses maux et de devenir un sujet libre de ses choix et de sa vie.

 

La psychanalyse permet un merveilleux cheminement pour réaliser le plus beau voyage de votre vie, une introspection qui vous permettra de mieux vous connaître et vous comprendre.

 

Chez un psychanalyste, on n'est pas uniquement allongé sur un divan. La thérapie analytique (visant à analyser) et la thérapie de soutien (visant à soutenir) sont fréquentes et s'effectuent en face à face, sur des fauteuils.
 

Ma méthode de travail est la psychanalyse intégrative c'est à dire que les thérapies brèves que je pratique sont associées à de l'analyse. 

Psychothérapie analytique

 

La thérapie analytique utilise les mécanismes inconscients comme la cure analytique en psychanalyse mais en plus de la compréhension du symptôme par la parole elle vise à régler le conflit. Elle est utilisée souvent en début de thérapie et permet par la suite de continuer en psychanalyse. C'est comme la psychanalyse une méthode de traitement des troubles névrotiques mais en plus d'en trouver l'énigme, la psychothérapie analytique permet le développement personnel. 

Le cadre thérapeutique se modifie par la perte de la neutralité du psy. L'association libre ainsi que son attention flottante et le transfert demeurent mais se rajoute un rôle structurant.

Le divan laisse place au face à face et la neutralité devient de la bienveillance.

Je retrouve cette conception dans la clinique de Bion et de Winnicott. 

Le transfert, outil nécessaire à la thérapie, est centré sur le psy bon père ou bonne mère.

L'intérêt sera que ce bon père, ou bonne mère, soit SUFFISAMENT bon ou bonne, c'est à dire contenir (Théorie de Bion et Winnicott) mais aussi cadrer et frustrer, c'est à dire utiliser le principe de la réalité et le confronter au principe de réalité.

 

LA THERAPIE ANALYTIQUE INTEGRATIVE

 

 

La thérapie analytique intégrative utilise en plus de la méthode de la psychanalyse (méthode basée sur l'inconscient) et de la thérapie analytique (méthode basée sur la bienveillance) des outils comme l'art thérapie, l'EMDR, l'hypnose, le transgénérationnel, la psychosomatique, la psychoéducation de façon continue ou ponctuelle. 

 

"Une psychanalyse, type ou non, est la cure qu’on attend d’un psychanalyste. […] Car, si la voie de la psychanalyse se met en cause en la question de ses variantes au point de ne plus se recommander que d’un type, une existence aussi précaire pose qu’un homme la maintienne et que ce soit un homme réel. »

Jacques Lacan, « Variantes de la cure-type »

Les TCC sont des  thérapies cognitivo comportementales combinant plusieurs techniques thérapeutiques. A partir d'une première approche servant à définir les objectifs, les séances ayant pour but la RESOLUTION DE PROBLEME dans une dynamique de psychoéducation.

La restructuration cognitive agit sur le traitement de l'information au niveau des croyances dysfonctionnelles, émotions et comportement en vue d'un bien-être.

L'approche comportementale est issue de Pavlov avec la notion de RENFORCEMENT POSITIF. Un travail sur le enregistrements de nos réponses de façon inadaptée peut amener à des patterns dysfonctionnants. Les évènements vécus et émotions stockées sur des situations ou évènements peuvent favoriser leur répétition dans le présent.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à Psychologue.fr

Connexion