PSYCHOTRAUMATOLOGIE
 
PSYCHOTHERAPIE    PSYCHOTRAUMATOLOGIE                                PSYCHOSOMATOLOGIE
SEXOLOGIE CLINIQUE
                                                                                            
 PSYCHOTRAUMATOLOGIE
 
PSYCHOTHERAPIE    PSYCHOTRAUMATOLOGIE                                PSYCHOSOMATOLOGIE
SEXOLOGIE CLINIQUE
                                                                                            

Maladie et psychosomatisme - Corinne VERA Psychanalyste Psychothérapeute Psychosomatologue & Psychotraumatologue EMDR Hypnose Avignon - Bollène & consultations en distanciel

 

La maladie est un défi qui concerne la personne elle-même mais aussi son entourage.

Les mécanismes de défense seront nombreux tels que le mensonge, la banalisation, la rationnalisation, la dérision, l'évitement, la fuite, le déni.

L'annonce de la maladie grave est souvent vécue comme un second traumatisme après la maladie elle-même.

Il est fréquent de devoir retravailler en séance le choc du moment de l'annonce.

 

 

La maladie est une vécue comme une agression

La période d'attente des diagnostics et d'incertitude est vécue dansle paroxysme de l'état d'angoisse. C'est un temps de vie et de mort mélangé entre la crainte de la maladie et le besoin de savoir.

 

 

HYPNOSE ET MALADIE GRAVE

L’hypnose n’est pas d’abord une thérapie mais un outil dont les applications peuvent être thérapeutiques et être très utile, en complément de la médecine, dans le cadre de l’accompagnement des maladies graves.

L’utilisation de l’hypnose aujourd’hui largement reconnue, sous diverses formes : l’hypno-sédation vient en complément des anesthésies et l’hypo-analgésie aide à mieux contrôler la douleur, notamment sur les cycles du protocole médical lourd en chimiothérapie et de ses conséquences secondaires sur le corps.

L’hypnose versus psychologique s’y rajoute. Véritable ressource au service d’Eros pour accompagner le malade mais aussi son entourage, l’hypnose psychologique permet de travailler sur les charges et décharges émotionnelles, d’apporter des ressources pour traverser au mieux cette épreuve, de trouver du sens à la maladie dans une histoire de vie et revenir parfois sur des traumatismes antérieurs liés à la maladie.

 

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à Psychologue.fr

Connexion