PSYCHOTRAUMATOLOGIE
 
PSYCHOTHERAPIE    PSYCHOTRAUMATOLOGIE                                PSYCHOSOMATOLOGIE
SEXOLOGIE CLINIQUE
                                                                                            
 PSYCHOTRAUMATOLOGIE
 
PSYCHOTHERAPIE    PSYCHOTRAUMATOLOGIE                                PSYCHOSOMATOLOGIE
SEXOLOGIE CLINIQUE
                                                                                            

Le lien avec la mort Corinne VERA Psychanalyste Psychothérapeute Psychosomatologue & Psychotraumatologue EMDR Hypnose Avignon - Bollène & consultations en distanciel T

 

Personne au fond ne croit à sa propre mort, ou, ce qui revient au même, dans l'inconscient, chacun de nous est persuadé de son immortalité.

Freud, Essais de Psychanalyse

 

 

La mort est un élément central du syndrome psychotraumatique.

Elle est associée à un sentiment d'impuissance et de rupture de l'enveloppe de protection psychique.

 

La mort en psychotraumatologie concerne des situations de confrontation à la mort de façon directe telle qu'un accident ou une maladie vécue directement mais aussi vécue par l'entourage (perte d'un enfant, perte d'un conjoint ou d'un parent, accompagnement dans le parcours médical d'un proche, accompagnemenyt de fin de vie, proximité avec un proche malade, gestes de secours réalisés tels que les massages cardiaques en attendant les secours, départ d'un proche à l'hopital, perte d'un animal de compagnie etc...)

 

Face à certaines situations ne restez pas seuls et faites vous accompagner pour militer le stress post traumatique. On accompagne par amour et une force permet de dépasser bien des émotions mais anticiper la chute et le cracage est essentiel.

 

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à Psychologue.fr

Connexion